Accueil » La société » Actualités » Baromètre de l'emploi RegionsJob

Baromètre de l'emploi RegionsJob

Publié le 11 avril 2017

Baromètre de l'emploi RegionsJob

Baromètre de l'emploi RegionsJob : La présidentielle ne pénalise pas la reprise des recrutements au 1er trimestre 2017.
RegionsJob, second acteur privé de l'emploi en France, a souhaité vérifier si, comme le veut l'adage, rien ne bouge lors d'une année d'élection présidentielle : la réponse est non. Ça bouge du côté de l'emploi et très positivement !

Paris, le 11 avril 2017 – RegionsJob propose d’étudier si l’embellie de l’emploi constatée en 2016 a été parasitée par la présidentielle lors de ces trois premiers mois. En étudiant l’évolution du nombre d’offres d’emploi disponibles au 1° trimestre 2016 et 2017, RegionsJob propose une analyse des dynamiques concernant les régions, les secteurs et les fonctions qui ont connu les plus fortes hausses.


« Malgré la présidentielle, les entreprises sont de plus en plus confiantes et de plus en plus nombreuses à recruter, avec une reprise qui se diffuse à de nombreux secteurs. Le choix d’investir ou non pour les entreprises semble de plus en plus déconnecté des échéances électorales. » analyse David Beaurepaire, responsable développement et stratégie chez RegionsJob.


+ 35% d’offres d’emploi en CDI : l’emploi pérenne repart fortement à la hausse

Premier signe de cette reprise de l’emploi : la hausse des offres d’emploi concerne en premier lieu les CDI (+ 35%). Ce chiffre montre la volonté des entreprises d’investir dans de l’emploi pérenne. Suivent ensuite les CDD avec + 28% et enfin le travail temporaire avec + 17%.


Île de France : région la plus dynamique de ce premier trimestre 2017



La région Île de France est en tête des régions les plus dynamiques sur ce premier trimestre avec + 35% d’offres d’emploi disponibles. Sur la même période, ses dauphines, les Pays de la Loire et les Hauts de France sont à 29%. Derrière ce trio de tête, on trouve la Nouvelle Aquitaine et Auvergne Rhône Alpes avec respectivement + 23% et + 22%.

L’immobilier, secteur le plus dynamique



L’immobilier est reparti à la hausse et cela se voit dans l’emploi. En un an, les offres d’emploi concernant le secteur ont augmenté de 75%. Le BTP arrive juste derrière avec une hausse de 61%. Viennent ensuite l’Industrie Manufacturière (+ 42%), l’Energie / Environnement (+ 35%) et l’Informatique (+ 31%).


Les fonctions commerciales ont le vent en poupe



Les fonctions commerciales sont les plus dynamiques de ce premier trimestre 2017 : + 63% pour les commerciaux auprès des particuliers, + 43% pour les responsables commerciaux et + 30% pour les commerciaux auprès des professionnels. Les métiers de l’assistanat se trouvent en 2° position avec + 49%, suivi de la Conception / Architecture (+ 44%) et la Logistique (+ 43%).